Calculer la Zakat : est-ce vraiment si difficile qu’on ne le pense ?

Calculer la zakat n’est pas quelque chose de difficile, mais encore faut-il prendre quelques minutes pour l’apprendre.

En effet, parmi la sagesse d’Allah Le Très Haut est qu’Il a fait en sorte que les adorations dont nous nous devons nous acquitter de manière régulière soient simples à être comprises et appliquées.

Et la Zakat n’en fait pas exception.

Il est vrai que pour certains calculer la Zakat peut paraître difficile, mais cela est dû en grande partie au fait que premièrement : les ressources en langues françaises expliquées de manière ludique ne sont pas très nombreuses, mais aussi sur le fait que certaines personnes ont des préjugés à devoir calculer et se frotter aux mathématiques (bien qu’elles soient d’un niveau très élémentaires comme nous allons le voir).

Calculer zakat sur vos comptes courants en 3 étapes

Si vous le voulez bien, je vous propose un plan d’action simple en 3 étapes :

Premièrement : calculer le nissab

Calculer le nissab – qui est le taux (ou seuil) minimum imposable en dessous duquel vous n’avez pas de Zakat à payer– est important avant de commencer à calculer la Zakat proprement dite.
Pour le calculer c’est simple.
Vous pouvez regarder cette vidéo explicative (en cliquant ici), ou bien suivre la méthode que je vous donne :
1. Munissez-vous du cours de l’or ET de l’argent par gramme (avec une simple recherche sur internet ne prendra pas plus de 10 secondes)
2. Multipliez le cours de l’or par 85, et celui de l’argent par 595.
3. Le résultat le plus bas est le taux du nissab.

Exemple concret :
1. Le Taux du gramme de l’or : 21 €, Taux du gramme de l’argent : 0,50 €.
2. 21 € x 85 = 1785 € et 0,50 € x 595 = 297,50 €
3. Le résultat le plus bas est celui de l’argent. 297,50€ est donc notre nissab.

Deuxièmement : s’assurer que vous n’êtes pas passé en dessous du nissab

Maintenant que vous connaissez le montant du nissab (seuil imposable), il s’agit dereprendre vos soldes de compte de l’année qui vient de s’écouler et de vous assurer que pendant tous les mois passés, vous êtes bien resté à un solde supérieur au nissab. (Dans notre exemple 297,50€)
Si tel est le cas, passez à l’étape 3.
En revanche, si pendants certains votre solde était inférieur à 297,50€ vous n’êtes pas éligible à la Zakat.

Troisièmement : calculer la Zakat

Nous arrivons maintenant au moment clef, LE moment fatidique.
Celui où vous allez calculer à proprement parler la Zakat.
Vous allez voir, cela n’est pas plus difficile qu’une simple division :

Prenez le montant en votre possession et divisez le par quarante.

Par exemple, si votre compte épargne présente 3420 €, divisez le par 40, ce qui nous donne : 85,50 € qui n’est autre que le montant de votre Zakat.

Félicitations, vous savez désormais calculer la zakat sur vos comptes bancaires avec seulement 2 multiplications et une simple division.